Quand les naturistes se font un film

Publié le : 22/07/2016 17:13:54
Catégories : News Rss feed , Slide Rss feed

Quand les naturistes se font un film

En octobre 2015, Pour le tournage de Camping 3, Fabien Onteniente et Franck Dubosc ont fait appel à la Fédération française de naturisme pour composer l’équipe de volley des « Tous nus », ou interpréter les supporters. Si ce n’était pas la première fois qu’un réalisateur recrutait des figurants dans des clubs naturistes,  c’était en tout cas à signaler pour film aussi grand public, et méritait que Naturisme magazine ouvre le dossier « Naturisme et cinéma » pour son édition de novembre/décembre 2015 (N°39). Un cocktail mêlant histoire du nu à l’écran, témoignages et prospective qui ne pouvait que donner envie de revoir pendant les longues soirées d’hiver quelques longs-métrages oubliés…

En 2016, des demandes de figuration arrivent encore régulièrement dans les clubs, notamment auprès des naturistes parisiens.

Petite rétrospective :

1998 – « C’est pas ma faute », de Jacques Monnet, avec Thierry Lhermitte. Participation d’adhérents du CS Limoges.

2009 – Figuration pour le clip de Gildas Thomas, « Parce qu’un singe s’est mis debout ». Casting individuel.

2010 – « Les petits ruisseaux », de Pascal Rabaté,  avec Daniel Prévost et Hélène Vincent – Participation de membres du club Natanjou.

2012 _ « A 10 minutes des naturistes », téléfilm de Stéphane Clavier, avec Marina Vlady, Christine Citti, Lionel Abelansky. Participation de membres de l’APNEL et de l’AN Phocéens.

2013 – « Les beaux jours », de Marion Vernoux, avec Patrick Chesnais et Fanny Ardant. Participation de membres de l’association nordiste Originelle.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)